Catégories
Membres Événements passés

l'EditCon 2022

l'EditCon 2022

Retour sur l’EditCon 2022

« Le montage c'est comme une passion...La découverte de tout un monde dans lequel on s'apprête à entrer. »
Arthur Tarnowski, ACE
Monteur, LES OISEAUX IVRES

Le CCE a tenu sa 5e édition de l'EditCon en ligne, avec deux jours formidables de tables rondes, de discussions en salles virtuelles et de réseautage réunissant plus de deux cents participant.e.s du Canada et de partout dans le monde.

Présenté sous le thème « Le Meilleur des mondes », nous avons eu la chance d'accueillir les monteur·euse·s des séries addictives TED LASSO, CHRONIQUES DE BRIDGERTON et SORT OF, ainsi que des films à succès de l'année comme SHANG-CHI ET LA LÉGENDE DES DIX ANNEAUX, LES ÉTERNELS et SOS FANTÔMES : L’AU-DELÀ. D'autres tables rondes mettaient en vedette les monteur·euse·s de ALL MY PUNY SORROWS, SCARBOROUGH, LES OISEAUX IVRES et NIGHT RAIDERS (des films qui figuraient dans le Top 10 du TIFF!) de même que de A CURE FOR A COMMON CLASSROOM et BETRAYAL.

L'EditCon ne serait pas ce qu'il est sans un bon vieux tirage, réalisé grâce aux dons de nos généreux commanditaires. Par la suite, les participant·e·s ont pu bavarder dans un salon de réseautage virtuel. 

Vous n'avez pas pu être des nôtres?

Abonnez-vous à nos balados pour ne pas manquer les épisodes qui relaieront les conférences de l’EditCon 2022.

Présenté en anglais

Conférence en français

2022 Panelists EditCon

JOUR 1

« J'ai une réaction émotive devant les performances et j'essaie de monter rapidement avec mon intuition plutôt qu'avec ma tête. »
Michelle Szemberg, CCE
Michelle Szemberg, CCE
Monteuse, ALL MY PUNY SORROWS

Le cinéma canadien en 2021

2021 a vu l’industrie du cinéma revenir en force avec une ardeur jamais vue. Cette forte résurgence nous a apporté une pléthore d’histoires d’ici, à la fois puissantes et diverses, comme le drame familial touchant ALL MY PUNY SORROWS, le brillant et cru SCARBOROUGH, le film qui représentera le Canada aux Oscars, LES OISEAUX IVRES, et le thriller de science-fiction haletant, NIGHT RAIDERS. Les monteur·euse·s de ces exceptionnelles productions canadiennes vous convient à cette conversation intime sur l’art de raconter des histoires.

Simone Smith-SQSimone Smith est une monteuse de cinéma et de télévision primée basée à Toronto. Elle a notamment collaboré aux productions FIRECRACKERS, GOALIE et NEVER STEADY, NEVER STILL. Elle a récemment terminé le montage de la série THE LAKE pour Amazon. Elle travaille présentement au long métrage FLOAT, mettant en vedette Andrea Bang et Robbie Amell, pour Lionsgate.

Orlee BuiumOrlee Buium est une monteuse qui se passionne pour les films porteurs d’un contenu socialement engagé. Elle cumule 15 années d’expérience dans le domaine du montage, notamment en tant qu’assistante-monteuse sur KICK-ASS 2, THE EXPANSE et LA GALERIE DES CŒURS BRISÉS. Comme monteuse, elle a travaillé entre autres sur QUEEN OF THE MORNING CALM (qui a été nommé aux prix GCR pour meilleur montage), THE RETREAT (Showtime) et RUN WOMAN RUN. Plus récemment, Orlee a bouclé le montage du dernier long métrage de Michael McGowan, ALL MY PUNY SORROWS, qui a été dévoilé au TIFF 2021 lors d’une présentation spéciale.

Jorge Weisz, CCEJorge Weisz, CCE, est né et a grandi à Mexico et vit présentement à Toronto. Il a travaillé sur des films primés comme EMPIRE OF DIRT de Peter Stebbings, qui a été présenté au TIFF en 2013, LES FILLES D’AVRIL de Michel Franco, qui a remporté le prix du jury dans la section Un certain regard à Cannes en 2017, et plus récemment sur NIGHT RAIDERS, de Danis Goulet, qui a eu sa première à la Berlinale en 2021. En ce moment, il fait de nouveau équipe avec Christian Sparkes pour le film SWEETLAND.

Michelle Szemberg, CCEAprès avoir obtenu son diplôme du programme de cinéma à l’université York, Michelle a travaillé longtemps comme assistante-monteuse. Ceci lui a permis de côtoyer les plus grands noms du cinéma canadien et d’apprendre énormément à leurs côtés. En tant que monteuse, elle a travaillé entre autres sur NATASHA, SOUS SES LÈVRES, BETWEEN, UN TRADUCTOR (présenté à Sundance en 2018) et TROUVER LE NORD. Son dernier film, qui a remporté un prix GCR, est ALL MY PUNY SORROWS, présenté au TIFF en 2021.

Arthur TarnowskiArthur Tarnowski, ACE est un monteur prolifique qui se passionne pour tous les genres, autant les films d’auteurs que les comédies populaires, en passant par les films d’action. Parmi les longs métrages qu’il a montés, on retrouve : LES OISEAUX IVRES, BEST SELLERS, JUSQU’AU DÉCLIN, LE PROJET HUMMINGBIRD, LA CHUTE DE L’EMPIRE AMÉRICAIN, LE TROTSKY, BRICK MANSIONS, CHUTE MORTELLE, WHITEWASH et MENTEUR. En télévision, il a monté entre autres : 19-2, BAD BLOOD, BEING HUMAN, MOHAWK GIRLS, LES MOODYS et VIRAGE. Il a également conçu plus de 150 bandes-annonces de films, incluant plusieurs succès du Box-office québécois.

Rich WilliamsonRich Williamson est un réalisateur torontois qui a été nommé aux Oscars. Son travail est un heureux mélange de fiction et de documentaire qui porte une attention toute particulière aux questions sociales. SCARBOROUGH est son premier long métrage de fiction dirigé avec sa partenaire et co-réalisatrice Shasha Nakhai. Il a été présenté en première mondiale en 2021 au TIFF, où il a remporté le prix Changemaker de la Fondation Shawn Mendes, est arrivé deuxième pour le prix du public et a reçu une mention honorable pour meilleur long métrage canadien.

« Laisser les personnages vivre leurs émotions et leur donner l'espace nécessaire pour le faire. Ces personnages sont irrésistibles et nous voulions passer du temps avec eux. »
Melissa McCoy, ACE
Melissa McCoy, ACE
Monteuse, TED LASSO

Remanier le scénario

L’ère de la diffusion en ligne est là pour rester. Nous avons connu un boom de productions remarquables, mais comment se démarquer dans une telle abondance? Que ce soit en rejetant le cliché de l’antagonisme pour créer la trame narrative de TED LASSO, en se servant de la comédie pour émailler la vie des personnages non-binaires dans SORT OF, en montrant des personnages familiers sous de nouveaux angles dans WANDAVISION ou en dynamisant le drame d’époque à l’aide d’une plus grande diversité dans LA CHRONIQUE DES BRIDGERTON, les séries font maintenant la preuve que l’abandon des anciens codes mène au succès. Joignez-vous aux monteur·euse·s de ces fabuleuses émissions quand elles et ils discuteront de leurs approches innovantes en matière de narration.

D. Gillian Truster, CCEGillian est une monteuse basée à Toronto et qui a touché tant aux séries dramatiques qu’aux longs métrages et aux téléfilms en tous genres. Elle a eu la chance de pouvoir travailler avec plusieurs producteur·trices·, réalisateur·trice·s et scénaristes reconnus et célébré·e·s. Gillian est notamment connue pour son travail sur SANS ORIGINE : ORPHAN BLACK, ANNE WITH AN E et THE EXPANSE. Elle a remporté deux prix Écrans canadiens, un prix de la GCR et elle a reçu douze nominations.

Melissa McCoy, ACEMelissa a eu la piqûre du montage alors qu’elle étudiait à l’université Western Michigan. Elle s’est ensuite rendue en Californie où elle a obtenu une maîtrise en montage au Dodge College of Film & Media Arts de l’université Chapman. En 2007, elle a lancé sa carrière en décrochant un stage très convoité auprès de l’ACE. Melissa a travaillé entre autres sur LIFE SENTENCE pour CW et WHISKEY CAVALIER pour ABC. Son travail sur TED LASSO lui a valu un prix Eddie et une nomination aux Emmy en 2021.

Nona Khodai, ACENona Khodai est une monteuse de cinéma installée en Californie du Sud. Ses plus récents projets sont la série Marvel WANDAVISION et l’émission THE BOYS, pour Amazon. Elle a aussi travaillé sur REVOLUTION, COLONY, THE STRAIN et HISTOIRES FANTASTIQUES. Elle monte actuellement une autre série pour Disney +, à paraître plus tard cette année.

Omar MajeedOmar Majeed est un écrivain, monteur et réalisateur pakistano-canadien. Parmi ses contributions au montage, on compte CHASSEURS DE FRUIT, OMEGA MAN : A WRESTLING LOVE STORY, WORLD IN A CITY, INSIDE LARA ROXX, THE ARTISTS: THE PIONEERS BEHIND THE PIXELS et SORT OF. En 2018, il a reçu un prix Écrans canadiens pour son travail sur THE ARTISTS et en 2001 pour QUEERTELEVISION. Après avoir vécu, entre autres, à Montréal, Baltimore et Lahore, Omar est aujourd’hui installé à Toronto avec sa femme et leur jeune enfant.

Jim Flynn, ACEJim Flynn est un monteur né aux États-Unis. Il a étudié le cinéma au collège Emerson à Boston. Il a ensuite déménagé à Los Angeles où il a d’abord travaillé en tant qu’assistant-monteur. Il est devenu monteur quand il a formé équipe avec Alan Heim pour travailler sur M LE ALPHA de Nick Cassavetes. Il a monté plusieurs autres films de Cassavetes incluant MA VIE POUR LA TIENNE et L’AUTRE FEMME. Plus récemment, Jim a travaillé sur des séries pour Netflix, dont LA DERNIÈRE DEMEURE DES HILL et LA CHRONIQUE DES BRIDGERTON.

Sam ThomsonSam est un monteur de cinéma et d’animation basé à Toronto qui cumule plus de dix ans d’expérience en montage de fiction. Il a travaillé sur SORT OF, sur les séries primées SAVE ME, FOR THE RECORD, CORNER GAS : LA SÉRIE ANIMÉE de même que les épisodes spéciaux animés de BLACK-ISH et de ONE DAY AT A TIME. Sam est un fier membre de la Guilde canadienne des réalisateurs, de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision et des Monteurs et monteuses de cinéma canadien.

Salles de discussion — Jour 1

Breakout_Day1_Rose_HontiverosUn esprit vif, des compétences techniques solides et une bonne connaissance des raccourcis, ce ne sont là que quelques-unes des qualités requises pour exceller en tant qu’assistant·e-monteur·euse. Joignez-vous aux assistantes-monteuses derrière COMPANY TOWN, BIG BROTHER CANADA, SCARBOROUGH et THE PORTER pour poser vos questions, trouver des réponses et passer un bon moment.

Array Crew logoCréé par la cinéaste Ava DuVernay et mené par une équipe de direction entièrement féminine, le site ARRAY Crew est une base de données de professionnel·le·s qui veille à ce que les dirigeant·e·s de studios, les chef·fe·s de département et les producteur·trice·s aient accès à un vaste bassin de personnes qualifiées issues de communautés sous-représentées, tant des femmes que des personnes de couleur, pour composer leurs équipes techniques en télévision et en cinéma. ARRAY Crew est partenaire de tous les grands studios d’Hollywood et de toutes les plateformes de diffusion en ligne et offre depuis peu ses services au Canada. Joignez-vous à Meredith Shea, directrice des relations avec l’industrie, pour une conversation exclusive entre des membres d’équipes de montage et des dirigeant·e·s de studios.

Breakout_Day1_SteeleAdobeRacontez des histoires plus riches et créez une atmosphère spéciale en vous servant de puissants outils d’effets et de correction colorimétrique dans Adobe Premiere Pro. En compagnie de la monteuse, réalisatrice et productrice Christine Steele, explorez des techniques qui donneront à vos vidéos un aspect cinématographique. Découvrez comment le montage vidéo peut bouleverser et accrocher le spectateur.

Au cours de cette séance, vous apprendrez à :

  • Identifier les particularités intéressantes de vos images afin de pouvoir les mettre en valeur;
  • Jouer avec les techniques d’étalonnage, de lumière et de mouvement pour créer une ambiance ou capter l’attention du spectateur;
  • Ajouter une ponctuation visuelle pour guider ou influencer la perception du spectateur.

Breakout_Day1_TarnowskiRejoignez le monteur aguerri du film LES OISEAUX IVRES : il vous parlera de son dernier film, il répondra à vos questions et parlera de tout ce qui touche au montage. La vaste expérience d’Arthur s’étale sur plus de trois décennies et comprend tant du documentaire que de la fiction en tous genres, de la télévision, des courts métrages et des bandes annonces. Ne ratez pas cette occasion d’en apprendre davantage avec un maître de notre art. Cette discussion se fera en anglais mais les questions en français sont bienvenues et encouragées.

Breakout_Day1_WeiszPréparez vos questions et installez-vous confortablement pour assister à une conversation passionnante avec le monteur expert qui nous a donné NIGHT RAIDERS. La passion de Jorge pour le cinéma nourrit son savoir infini et sa solide expertise sur l’art de la mise en récit. Son travail prolifique en longs métrages au cours des onze dernières années a remporté succès après succès dans les festivals internationaux. Cette conversation est un must pour ceux et celles qui s’intéressent au montage de longs métrages de fiction.

Breakout_Day1_Buium_SzembergNe ratez pas ce moment de qualité avec le duo dynamique derrière ALL MY PUNY SORROWS. Michelle et Orlee vont répondre à toutes vos questions à propos de leur collaboration sur ce film primé, leur deuxième projet en tant que co-monteuses. À deux, ces femmes cumulent plus de trente ans d’expérience en postproduction : que ce soit comme assistante-monteuse ou monteuse, elles connaissent tous les rouages de l’industrie. Une conversation à ne pas manquer!

Breakout_Day1_Thomson_MajeedJoignez-vous aux deux monteurs de SORT OF : Omar et Sam répondront à toutes vos questions, requêtes et curiosités! Ces grands esprits partagent une vaste expérience en montage télévisuel, documentaire, d’animation et bien plus encore. Vous pourrez tout savoir lors de cette conversation intime portant sur leur montage d’une série profondément innovante.

Omar Majeed et Sam Thomson ne seront disponible que pour la 1ère séance. Il n'y aura pas de 2e séance.

Breakout_Day1_WilliamsonAppréciez ce moment passé en compagnie du talent incroyable derrière le film à succès SCARBOROUGH, un film que Rich a non seulement monté mais aussi coréalisé. Rich a une profonde compréhension du cinéma documentaire et du court métrage. Son dernier film marque ses débuts en montage de fiction. Plongez, posez vos questions et découvrez le procédé unique qui a mené à l’aboutissement de cet excellent film.

JOUR 2

« J'avais besoin de quelqu'un qui me fasse repousser mes propres limites. »
Brina Romanek (Mentee) Mentorship program 2020 CCE
Brina Romanek
Monteuse, A CURE FOR THE COMMON CLASSROOM

Apprendre avec les plus grand·e·s

Les monteur·euse·s de documentaires sont en perpétuel apprentissage. Les outils ainsi que les conceptions de la mise en récit sont en constante évolution. Dans tous les médiums, le mentorat est depuis longtemps au cœur du développement des nouveaux talents, et le genre du documentaire ne fait pas exception. Il peut être difficile pour la nouvelle génération de monteur·euse·s d’avoir accès à la salle de montage pour s’asseoir, regarder, écouter et apprendre l’art intangible du montage. Venez entendre deux apprenti·e·s interviewer leurs mentor·e·s sur la façon dont ils·elles approchent la mise en récit et sur l’importance de passer le flambeau à la génération suivante.

Chris Mutton, CCEChris est un monteur de cinéma et de télévision basé à Toronto. Quatre des films qu’il a montés ont été lancés en grande première au TIFF : EASY LAND, PORCUPINE LAKE, CLEO et SILAS. Le film LUBA a remporté le prix du public au Canadian Film Fest et a permis à Chris de décrocher une nomination aux prix CCE. Pour Hulu, Chris a travaillé sur les quatre saisons de la série HOLLY HOBBIE, nommée aux prix Emmy et récompensée aux prix Écrans canadiens. Il a monté la comédie THE COMMUNIST’S DAUGHTER pour CBC Gem et il a collaboré à la série documentaire musicale ON THE RECORD.

Michèle Hozer, CCEMichèle Hozer travaille comme réalisatrice et comme monteuse depuis 1987 et elle a obtenu deux nominations sur la courte liste des Oscars et de nombreux prix. PROMISE TO THE DEAD lui a valu sa première nomination aux prix Emmy et ses débuts en tant que co-réalisatrice, GENIUS WITHIN : THE INNER LIFE OF GLENN GOULD, a figuré sur la courte liste aux Oscars. En 2015, Michèle a complété LA VÉRITÉ SUR LE SUCRE qui a remporté le prix Donald Brittain aux prix Écrans canadiens. Aujourd’hui, Michèle s’est lancée dans de nouvelles aventures dans le comté de Prince Edward en tant que lectrice-analyste de scénarios sur de nombreux projets, notamment un long métrage documentaire sur Buffy Sainte Marie.

Michèle Hozer, CCE Ricardo travaille dans l’industrie du cinéma depuis plus de 25 ans. Il a remporté un prix Emmy et il a été maintes fois nommé aux prix Génie, Gemini, CCE et Écrans canadiens. Ricardo est arrivé au Canada en 1993 après avoir quitté son Cuba natal où il avait étudié et travaillé au réputé Institut cubain des arts et de l’industrie cinématographiques à La Havane. Son travail remarquable et sa grande sensibilité pour la condition humaine ont contribué au succès de nombreux films qui ont reçu prix et nominations. Il a notamment travaillé sur 15 TO LIFE, MARMATO, LE SILENCE DES AUTRES et HERMAN’S HOUSE.

Brina RomanekBrina Romanek est une réalisatrice et monteuse de films documentaires. Elle a travaillé comme réalisatrice pour True Calling Media, RogersTV et CBC Short Docs. Comme monteuse, Brina a contribué à des films qui ont été diffusés sur Zoomer Media, Crave TV, The Travel Channel, TVO et CBC. Plus récemment, Brina a eu l’honneur de collaborer avec l’équipe de Cream Productions pour créer la série documentaire d’horreur en deux parties, BATHSHEBA. Brina est aussi la monteuse audio attitrée du balado Indigenous Climate Action.

Jordan KawaiJordan Kawai est un monteur de films documentaires basé à Toronto. Il a monté tant des courts métrages (BOAT PEOPLE) que des longs métrages documentaires (STAGE : THE CULINARY INTERNSHIP pour CHANNEL et BANGLA SURF GIRLS) de même qu’une installation vidéo (NOTES FROM THE UNDERGROUND). Jordan détient une maîtrise en Documentary Media Studies de l’université Ryerson et il a participé au programme de mentorat des Rencontres internationales du documentaire de Montréal. Son travail cinématographique personnel explore les traditions familiales et les récits d’internement des Nippo-Canadiens.

« Il existe des biais culturels dont je dois prendre conscience, pour éviter d'arriver comme un bulldozer dans un projet. Je m'assure que tous les enjeux des personnages du film sont clairs, afin qu'ils se révèlent être aussi proches de la réalité et qu'on puisse s'identifier à eux. »
Nathan Orloff
Nathan Orloff
Monteur, GHOSTBUSTERS: AFTERLIFE

Monter pour le grand écran

Que ça nous plaise ou non, le visage du cinéma change rapidement. Une quantité inouïe de films se trouve à portée de clic et il devient de plus en plus difficile d’attirer le public en salles. Mais les gens se ruent toujours au cinéma pour voir les valeurs sûres que nous connaissons et aimons tous et toutes. Rejoignez-nous en coulisses pour une discussion avec les monteur·euse·s de SHANG-CHI ET LA LÉGENDE DES DIX ANNEAUX, LES ÉTERNELS et SOS FANTÔMES : L’AU-DELÀ. Ils et elles nous parleront de leurs méthodes de travail, nous donneront leurs trucs infaillibles pour gérer leurs grandes équipes et les effets spéciaux, nous plongeant ainsi au cœur même du montage pour le grand écran.

Sarah TaylorSarah Taylor est une monteuse maintes fois primée, cumulant plus de dix-neuf années d’expérience. Elle a monté un large éventail de documentaires, d’émissions de télé et de courts et longs métrages. Sarah s’efforce de donner forme à des histoires uniques portées par des voix peu entendues. Son travail a été vu dans des festivals partout à travers le monde, incluant Sundance. Elle est membre de la Guilde canadienne des réalisateurs (GCR), du conseil d’administration du CCE et elle anime le balado anglophone du CCE, The Editor’s Cut.

Elísabet Ronaldsdóttir, ACEElísabet Ronaldsdóttir est née et a grandi à Reykjavik, en Islande. Elle a monté plus de 40 longs métrages, émissions de télévision et documentaires, de même qu’un long métrage d’animation. Elle est particulièrement reconnue pour ses collaborations avec le réalisateur David Leitch sur JOHN WICK, BLONDE ATOMIQUE, DEADPOOL 2 et le film à paraître BULLET TRAIN. Elle a récemment travaillé avec le réalisateur Destin Daniel Cretton sur le film Marvel SHANG-CHI ET LA LÉGENDE DES DIX ANNEAUX.

Nathan OrloffNathan Orloff est un monteur de cinéma américain, diplômé de l’université Chapman. Orloff a grandi à Seattle et il a débuté sa carrière en travaillant pour JJ Abrams, chez BAD ROBOT Productions. C’est là qu’il a pu participer en tant qu’assistant-monteur à 10 CLOVERFIELD LANE et en tant que superviseur à l'intermédiaire numérique sur STAR WARS : LE RÉVEIL DE LA FORCE. Depuis sa percée, Orloff est devenu un collaborateur régulier du réalisateur Jason Reitman, travaillant étroitement avec lui sur TULLY et CANDIDAT FAVORI. Plus récemment, Orloff a travaillé sur PLAN B et sur SOS Fantômes : L’au-delà.

Harry Yoon, ACEHarry Yoon est un monteur coréen-américain basé à Los Angeles. Yoon a travaillé entre autres sur SHANG-CHI ET LA LÉGENDE DES DIX ANNEAUX, MINARI, EUPHORIA, SALLE DE NOUVELLES, DRUNKTOWN’S FINEST, HALF-LIFE, DETROIT, THE BEST OF ENEMIES et LE DERNIER HOMME NOIR DE SAN FRANCISCO. Yoon a aussi travaillé comme monteur d’effets spéciaux et assistant-monteur sur OPÉRATION AVANT L’AUBE, LE REVENANT, HUNGER GAMES : LE FILM, FOOTLOOSE, LES DÉTRAQUÉS et LES SEIGNEURS DE DOGTOWN.

Dylan Tichenor, ACEDylan Tichenor, ACE, a débuté en montage en tant qu’assistant sur des films de Robert Altman tels que LE MENEUR, CHASSÉS-CROISÉS, PRÊT-À-PORTER, KANSAS CITY, et en tant que co-monteur sur le documentaire JAZZ ‘34. Comme monteur, il a travaillé sur NUITS ENDIABLÉES, MAGNOLIA, IL Y AURA DU SANG, L’INDESTRUCTIBLE, LA FAMILLE TENENBAUM, SOUVENIRS DE BROKEBACK MOUNTAIN, L’ASSASSINAT DE JESSE JAMES PAR LE TRAÎTRE ROBERT FORD, DOUTE, ÇA ROULE, THE TOWN, SANS LOI et OPÉRATION AVANT L’AUBE. Parmi ses plus récents projets, on compte LE FIL CACHÉ, AFFAMÉS et LES ÉTERNELS.

Nat Sanders, ACENat Sanders, ACE, a monté de nombreux films reconnus tels que MOONLIGHT : L’HISTOIRE D’UNE VIE, STATES OF GRACE (SHORT TERM 12) et SI BEALE STREET POUVAIT PARLER. Deux fois il a remporté l’Independent Spirit Award et il a été nommé aux Oscars pour son travail sur MOONLIGHT : L’HISTOIRE D’UNE VIE. SHANG-CHI ET LA LÉGENDE DES DIX ANNEAUX est sa quatrième collaboration avec le scénariste et réalisateur Destin Daniel Cretton, après son travail sur LA VOIE DE LA JUSTICE, LE CH TEAU DE VERRE et STATES OF GRACE (SHORT TERM 12). Nat a aussi travaillé sur MEDICINE FOR MELANCHOLY, MA MEILLEURE AMIE, SA SŒUR ET MOI, HUMPDAY, GIRLS et ENTRE NOUS.

Salles de discussion — Jour 2

Breakout_Day2_WapikoniLes histoires sont puissantes : elles transmettent des enseignements et elles sont les dépositaires de la langue et de la culture d’une communauté. Elles sont aussi le lien entre le passé et le présent, entre le présent et l’avenir. Tania Choueiri et Elie-John Joseph, de Wapikoni, nous parleront de souveraineté narrative et de son importance quand vient le temps de raconter les réalités autochtones.

Veuillez noter que la première séance avec Wapikoni sera présentée en FRANÇAIS seulement.

Breakout_Day2_Cioni_AdobeFrame.io Camera to Cloud (C2C) permet le transfert instantané des images du plateau de tournage à la salle de montage. Il s’agit d’une toute nouvelle façon de travailler qui permet à tous, des monteur·euse·s aux producteur·trice·s en passant par toute autre personne clé, de fournir des rétroactions constructives en temps réel lors de la production. Dans cette démo interactive, vous apprendrez comment C2C permet à la production de transmettre automatiquement les proxies, les rapports caméra et les rapports son, etc., et ce dès que le ou la réalisateur·trice lance son « Coupez ». Le jour où vous commencerez à utiliser C2C, vous vous demanderez comment vous avez pu travailler autrement jusque là.

Breakout_Day2_TichenorJoignez-vous au monteur deux fois nommé aux Oscars et qui est derrière le récent blockbuster de Marvel, LES ÉTERNELS. Avec une carrière qui s’étend sur plus de 25 ans, Dylan a vraiment touché à tout. Parmi les brillants films à son actif, on compte NUITS ENDIABLÉES, LA FAMILLE TENENBAUM, SOUVENIRS DE BROKEBACK MOUNTAIN et OPÉRATION AVANT L’AUBE. Posez-lui vos questions et apportez votre carnet, vous voudrez prendre des notes!

Breakout_Day2_RonaldsdottirPréparez-vous à une période de questions excitante avec l’une des monteuses de référence à Hollywood en matière de film d’action. Son travail de co-montage sur SHANG-CHI ET LA LÉGENDE DES DIX ANNEAUX est le plus récent d’une longue liste incluant JOHN WICK, BLONDE ATOMIQUE et DEADPOOL 2, pour ne nommer que ceux-là! Si vous carburez à l’action, vous ne voudrez pas manquer ça.

Breakout_Day2_YoonSortez vos meilleures questions et ne manquez pas cette séance extraordinaire avec l’un des co-monteurs de SHANG-CHI ET LA LÉGENDE DES DIX ANNEAUX. Le succès fracassant de ce film est dû en partie à la solide expérience qu’Harry a acquise en montant des drames comme DETROIT, EUPHORIA et MINARI, qui a été nommé aux Oscars. Profitez au maximum de tout ce que ce rare talent a à offrir!

Harry Yoon ne sera disponible que pour la 1ère séance. Il n'y aura pas de 2e séance.

Breakout_Day2_Hozer_RomanekAsseyez-vous avec ce duo mentore/mentorée pour tout savoir sur la relation de mentorat. Apprenez-en davantage sur leur façon de travailler et leur co-montage de A CURE FOR THE COMMON CLASSROOM, sur l’importance du mentorat et bien plus.

Breakout_Day2_Acosta_KawaiFaites rouler vos méninges et n’oubliez pas vos questions pour cette paire mentor/mentoré. Ils dévoileront comment leur relation de mentorat a évolué, comment BETRAYAL est né et tout ce qu’il faut savoir sur le mentorat.

Partenaires communautaires de l'EditCon 2022

Billets de tirage des l'EditCon

Félicitations aux gagnant.e.s du tirage !

Merci à nos commanditaires

Adobe EditCon 2021 Sponsor
Black Magic Design Logo Sponsor
Boris FX Logo Sponsor
IATSE 2018 Sponsor Event logo
JAM Post Logo Sponsor

Visitez la page de promotion de nos commanditaires.

Remerciements à nos comités et bénévoles :

Comité des l'EditCon CCE

Rick Bartram

Xi Feng

Stephen Philipson, CCE

Comité des communications du CCE :

Pauline Decroix

Jennifer Kidson

Jane MacRae

Stephen Philipson, CCE

Sarah Taylor

Bénévoles :

Kathryn Dickson

Jonathan Dowler

Jason Konoza

Isabelle Malenfant, CCE

Greg Ng

Janet Savill

Adam van Boxmeer

Merci à toute l’équipe du CCE :

Responsable des opérations du CCE :

Alison Dowler

Spécialiste des communications du CCE :

Andreia Furtado

À propos de l’EditCon

le 5-6 mars, 2022

en ligne

Catégories
The Editors Cut

Episode 004: Crossing the 49th

Episode 004: Crossing the 49th

Episode 004: Crossing the 49th

This is the final episode of the EditCon series, and it covers the ups and downs of working in LA.

att Hannam, CCE, Stephen Philipson, CCE and Andrew Coutts, CCE share their experiences with Chris Mutton

Matt Hannam, CCE, Stephen Philipson, CCE and Andrew Coutts, CCE share their experiences with Chris Mutton about cutting shows like Star Trek: Discovery, American Gods et The OA as well as indie feature films in the United States.

Editor Andrew Coutts, CCE

Andrew Coutts, CCE

Andrew Coutts tells us about some of the differences he found working on the LA based series Star Trek: Discovery.

Editor Matt Hannam, CCE

Matt Hannam, CCE

Matt Hannam talks about the difficulties of getting into the American unions and his work on Swiss Army Man.

Editor Stephen Philipson, CCE

Stephen Philipson, CCE

Stephen Philipson explains why he chose to make the big move to a highly competitive environment.

Écoutez maintenant

DGC logo sponsor event

Abonnez-vous là où vous écoutez vos balados

Que voulez-vous entendre sur L'art du montage?

Veuillez nous envoyer un courriel en mentionnant les sujets que vous aimeriez que nous abordions, ou les monteurs.euses dont vous aimeriez entendre parler, à :

Crédits

Un grand Merci à

Bryan Atkinson

the EditCon panelists

EditCon Series Produced by

Roslyn Kalloo

Animé par

Sarah Taylor

Design sonore du générique d'ouverture

Jane Tattersall

Preneur de son

Craig Scorgie

ADR Recording by

Andrea Rusch

Mixed by

James Bastable

Featuring Music by

Yung Koolade, Album House and Madrid

Musique originale par

Chad Blain

Sponsor Narration by

Paul Winestock

Photos by

Dino Harambasic and Victoria McGlynn

Commandité par

the DGC

Catégories
The Editors Cut

Episode 015: Frame by Frame A Primer on Animation Editing

Episode 015: Frame by Frame A Primer on Animation Editingson


Episode 015: Frame by Frame A Primer on Animation Editing

This is part two of our four-part series covering EditCon 2019.

The EditCon 2019 series was generously sponsored by Deluxe.

Learn from Canada?s leading animation editors about the critical role they play in crafting animated films.

How does the process differ from editing live action?

At what point does the editor?s work start?

What does the collaboration look like with team members and the director?

These questions and more will be answered in this lively group discussion with Paul Hunter and Lesley Mackay Hunter.

This panel was moderated by Chris Mutton.

Écoutez maintenant

Abonnez-vous là où vous écoutez vos balados

Que voulez-vous entendre sur L'art du montage?

Veuillez nous envoyer un courriel en mentionnant les sujets que vous aimeriez que nous abordions, ou les monteurs.euses dont vous aimeriez entendre parler, à :

Crédits

Un grand Merci à

Maureen Grant

the EditCon Committee

Alison Dowler

Jane MacRae

Annex Pro & Avid

Animé, produit et monté par

Sarah Taylor

EditCon 2019 Panels Recorded by

Jason Kanoza

Design sonore du générique d'ouverture

Jane Tattersall

ADR Recording by

Andrea Rusch

Mixé et masterisé par

Tony Bao

Musique originale par

Chad Blain

Sponsor Narration by

Paul Winestock

Commandité par

Deluxe

Catégories
Contenu vidéo

Coffee With an Editor – Chris Mutton

Episode 006 - Chris Mutton

Pause-café entre monteurs.ses est une série d’entretiens amicaux avec des monteurs-ses du Canada et d’ailleurs.

Chris is a Toronto based editor with four recent world premieres at the Toronto International Film Festival (TIFF) and television series work for Hulu, History (US), Bravo, CBC, CTV, Slice and Ovation.

On the commercial side, Chris has edited flagship campaigns for Scotiabank, RBC and HSBC.

Chris? television series work includes the Emmy nominated Hulu series HOLLY HOBBIE, the CTV comedy Stock and Awe, music documentary series ON THE RECORD and the CBC history series CANADA: THE STORY OF US. He edited digital series for CBC?s dramas X COMPANY, THE NEXT STEP et LOST AND FOUND STUDIOS. Recent feature film work includes HYSTERIA, EASY LAND, et LUBA. Chris is a full member of the DGC, an alumnus of the Canadian Film Centre editors? lab and has served as vice president of the Canadian Cinema Editors.

Where to watch Chris? recent work (US & Canada):

?Holly Hobbie? – Family Channel (Canada), Hulu (US)

?Easy Land? – Crave

Crédits

Edited By

Chrissy Papaioannou

Catégories
Articles

Easy Land Q&A with Chris Mutton, Devin Rintoul and Sanja Zivkovic

Easy Land Q&A with Chris Mutton, Devin Rintoul and Sanja Zivkovic

Easy Land is a raw, engaging, and heartfelt story about a mother and daughter as they struggle to navigate the many obstacles facing newcomers to Canada.

Devin Assistant Editor

assistant editor

The film premiered at the Toronto International Film Festival in 2019. The CCE heard from Editor Chris Mutton, Assistant Editor Devin Rintoul, and Director Sanja Zivkovic about their creative and technical process during post-production.

Q&A with editor Chris Mutton Easy Land
Chris, Devin and Sanja

Q: How did you first become involved in the film? What drew you to the project?

Chris

My involvement began as far back as the early writing process. Sanja sent me a short outline of the film. I stayed involved through the writing process, giving her feedback over multiple drafts of the script. By the time Easy Land went to camera, I already had a great handle on the material. Sanja and I met at the Canadian Film Centre and found we pohad similar taste in films. We worked together on her short Cleo which also premiered at TIFF. It only made sense to continue the collaboration on her first feature.

Devin

Having worked on a feature with Chris before I was lucky enough to be invited to join Easy Land for our second round as a dangerous duo. I was definitely drawn to the film by how relevant its theme of immigration and related struggles are to many Canadians and for people across the world. It?s a blessing to have worked on a film with such an important message.

Q: Did you hire Devin or was he already on board the project when you started? What qualities/experience do you look for in an assistant editor?

Chris

Devin was on board months before editing began. When I needed an assistant for a previous feature, Luba, I asked my Sheridan film professor for recommendations. He gave me one name ? Devin. It is important to build a trustworthy team. If you know you can depend on someone it reduces part of the natural pressures around editing a film. Devin and I have developed a solid workflow as a product of cutting Luba. For Easy Land, we knew that all we had to do was repeat what worked and half the battle was won. For me, it freed up more time in each day to focus on the creative work of editing. A good assistant should have top-notch communication skills. On a small film like Easy Land, keeping all relevant parties up to date is an enormous task and often gets downloaded to the edit suite. You have to make up for the fact that there isn?t a post supervisor helping you out.

Q: It seems like this story was a very personal one for writer/director Sanja Zivkovic. How did you navigate the director/editor relationship knowing that it was such a personal story?

Chris

I was also involved in editing the Easy Land pitch video that was submitted to Telefilm and that helped immensely. In order to create a clear understanding of why the story was important for Sanja to tell cinematically, we had to discuss her personal connection to the material. It also helped that we?d become friends while editing her short Cleo. I didn?t feel like I had to worry too much about crossing boundaries and I was comfortable having those conversations. Plus, it?s just part of Sanja?s personality that she?s not shy about the more autobiographical story aspects, which I appreciate.

Q&A with editor Chris Mutton Easy Land
Sanja and Chris

Q: What is an example of a key change made during the edit process that had a significant impact on the final cut?

Chris

The therapist scene is a gem; you are drawn right in by Mirjana?s amazing performance. Her dialogue clearly lays out a cavalier attitude to her character?s mental health issues and reveals her precarious reliance on Easy Land as a source of salvation. But? it was running long. They say it?s hard to kill your darlings and this was the full realization of that notion. We tried many trims, lifting out various sections of dialogue, but each time the edit would force us to lose a crucial moment. Finally, we found an interesting solution. As Jasna is wrapping up her therapist session she thanks her doctor. I tried starting her ?thank you? in the middle of the doctor?s dialogue as he?s laying out his concerns. Next, I hunted for a small sigh from the doctor and placed it with this edit. Now, Jasna effectively ?interrupts? the doctor, shutting him down and we have a slight reaction in the form of the off-screen sigh that sells the interaction. In fact, this cut really reinforced the purpose of the scene, which is to demonstrate Jasna asserting herself over the institutional care she?s receiving. It?s one of my favorite edits I?ve ever made.

Sanja

When we started editing the film it was true to what was in the script. After a few months of working with the footage as I had imagined it originally, and after a test screening with an audience who was completely new to the idea of our film, it became clear that we needed to mix things up a little more. I think one of the big turning points for me was when Chris and I tried to cut out a dream sequence (I really loved for the visual aspect of it) to see what it did to the rest of the film. It was just one scene but it completely changed the style and tone. After we said goodbye to that scene, we were able to restructure the rest of the material, and reshoot a few more realistic shots to take the place of the dreamlike segment. I feel that decision made the story a lot rawer, which felt like the right thing to do.

Q: There are many scenes in the film that are in Serbian. Do either of you speak the language, and if not, what were some of the challenges of working in another language? What workflow elements did you put into place to help the editorial process for these scenes?

Chris

Sanja is fluent in Serbian but neither Devin nor I are! Serbian is a digraphic language and can use Cyrillic or the Latin alphabet. So to help with Serbian dialogue scenes there was a dual language script in English with matching Serbian in the Latin alphabet. For the most part, it sounds the way it?s spelled. It didn?t take long to get used to editing in Serbian. Because Nina and Mirjana gave such expressive performance, I was often able to follow along without the script by interpreting body language and facial expressions. So much of editing performance is paying attention to these factors so it was almost a purer form of editing in a way.

Devin

I have no knowledge of the Serbian language unfortunately so we would attempt to follow the script and Chris would ask Sanja to let us know what the actors spoke on set in case there was any confusion. I would try my best translate that into the temporary subtitles.

Q&A with editor Chris Mutton Easy Land
Chris's Edit Suite

Q: Describe your technical setup and your workflow for editorial both during the shoot and then in the later stages of post. What tools and software did you use? Do you have any tips or tricks you want to share?

Chris

The film was cut on Avid, which is my preference for features. Collaboration between assistant and editor is so simple ? save the bin and email it. Also, the delivery to audio departments after locking the film has always been seamless. I think it helps that ProTools is owned by Avid. I cut on my aging iMac. That?s another thing I like about Avid. Once you render out the dailies to DNxHD (Avid?s proprietary codec) everything runs solidly and fast. I can scrub from one end of the timeline to the other with almost no lag ? even on an old machine. 

My tip would be to take the time to create scene cards (see example) and stick them up on a cork board as you finish each scene. It?s a quick visual reference and it will start ideas flowing for restructuring opportunities.

Devin

Chris thankfully has a very organized workflow that allowed us to move smoothly throughout production. I had the task as the assistant to organize, sync, and log the footage using Avid Media Composer. My main tip to any new assistant is to back up everything on multiple drives as soon as possible, you may think you?re safe but you never know. Also bring candy and snacks to share with the editor, it goes a long way.

Q: What was your experience prior to working on this film? Was there anything new that you learned while working on this project, either from Chris or generally from the project workflow or content?

Devin

I worked on a feature with Chris before but not the same environment, for example this was my first feature working next to Chris in a studio throughout the entire production. It was exciting to see the rest of the team coming in and out and meeting new faces from the industry every day. Sanja would visit frequently allowing me to study the director/editor relationship and the progress they would make by coming up with game plans and bouncing idea?s off each other.

Q&A with editor Chris Mutton Easy Land
Devin & Chris

Q: Did the team do test screenings of the film? As an editor, how do you prepare for and navigate test screenings, and how do you handle the notes that come out of them?

Chris

We did one proper test screening in a mix theatre at Urban Audio. Preparation consists mostly of sound work. Larger viewing spaces amplify all the imperfections of a temp mix, so you really have to clean up dialogue and find the right levels of ambiance. An audience, even industry vets, will not look past (or hear past) bad audio. And if they can?t understand the dialogue it?ll create waves of confusion for the test audience. In terms of digesting the notes that came out of the test screening, that was a large discussion between Sanja, Julie, the producer and Matt and Kristy, our EPs. The key is to look for the common notes and prioritize those. Just because a note is given doesn?t mean you have to take it. If it?s easy to try, we tried it. Sanja is a confident filmmaker. She likes to hear lots of opinions, but at the end of the day she knows the film she wants to make and her vision will be preserved.

Sanja

Our test screening was very beneficial for the film. It came at a good time when we felt like we needed the feedback, after two months of editing, and before our reshoot day. I also sent the film to a few trusted friends and colleagues in Serbia who were onboard since the writing process. It was good to get opinions from people of different backgrounds, especially people that understood where Jasna and Nina had come from, and to see if what I had intended was showing in the film.

Q&A with editor Chris Mutton Easy Land
Chris Recording Ambient Sounds

Q: Easy Land is a very quiet film. What kind of sound work did you do during the offline edit (if any)? Did you use temp music? What was your relationship with the composer and sound team?

Chris

It is a quiet film! So much of the aural aspect of the film relies on ambient sound. The Victoria Park neighbourhood where the film is set has a very unique sound. The wind passes through those buildings and courtyards in a specific way. Also, the subway travels outside and is always present in the background. I wanted to make sure we had lots of that ambience collected, so Sanja and I went out with a pair of rented Sennheiser 416 shotgun mics and spent the afternoon recording sounds at the various shooting locations ? all before the shoot started. We could have asked the sound recordist to do this, but I know from experience that once production starts the long days and tight scheduling usually mean there?s no time. Doing it separately from the shoot schedule meant we could focus only on capturing the sounds of the neighbourhood.

Sanja

The composer Casey MQ and I had worked together on my previous film Cleo, which Chris edited, so the three of us already had a solid working relationship. It was important for me that the score be in line with the atmosphere, but not to impose on the preformances, which I felt were strong enough on their own and didn?t need to be hightened by music. Casey really got this, and Chris also understood what I wanted so the three of us played a lot with the arrangement, the in and out points , while in the edit. Casey would give us options, we would get back to him and so on. It was a really nice and fluid proccess! As for the Serbian rock music, I imagined it to be a juxtaposition to the score in a way, an escape from the character?s every day reality. While we were shooting, Chris was assembling the film and needed to use some Serbian music in order to make it work so he went online and researched Serbian rock bands from the 80?s. In the end, we actually ended up using one of the songs that Chris hand chosen as a temp ? in fact, we loved it so much we fought pretty hard to get copyright on it.

Q: The film premiered at TIFF in 2019. What was your experience of the festival?

Chris

I love TIFF and it was an honour to have our film premiere there. The highlight was the after-party which was hosted by our distributor at Mongrel House. I brought my parents and my partner and they had an amazing time watching live karaoke, hanging out in the whiskey room and chatting with the cast and crew.

Devin

I couldn?t make it to the screening at TIFF unfortunately but was able to make another screening later on, which I was fortunate to see with Chris and my family.

TIFF Bell Lightbox Sign Toronto

Sanja

It was a really great experience to have the film World Premiere at TIFF. It felt like the perfect scenario ? not only to premiere at one of the world?s biggest film festivals, but also in the city where the film was shot, so that all of the cast and crew could attend. I?m so glad that we all got to be there to watch it together for the first time on the big screen (and celebrate at Mongrel House after of course!)

Q: What did you enjoy most about working on this film? What did you find most challenging?

David

Working on films has always been a dream and I do really owe a ton to Chris for trusting and allowing me the time and space to learn the ropes as an assistant. Even if I were to begin editing my own films, I?ll probably be calling him often for tips and tricks for a long time to come. I also had a blast assembling some of the scenes, including the fight scene.

Chris

One of the best aspects of cutting Easy Land was working with Maja Bankovic?s footage. Her camerawork is so fluid but still maintains such purpose. Every move feels like it enhances the story. In fact, we could be spare with edits in many scenes because the camera was articulating so much. In terms of challenges, the lead up to the film?s climax took us a while to get right. There was a dream sequence that we recut and recut. In the end, it came out. Sometimes simplicity is best. We had the benefit of one day of reshoots. Sanja shot one reaction with Nina, cheating the apartment location with a crewmember?s house, and that was all we needed to properly set up the climax.

Easy Land is now available to stream on Apple TV
fr_CAFR

stay connected

Subscribe to our mailing list to
receive updates, news and offers

Aller au contenu